La machine à remonter le temps
Le Havre Palais de justice

Adresse du Palais de justice
133 Boulevard de Strasbourg 76600 Le Havre


Activez votre GPS pour afficher votre position et le temps de trajet qui vous sépare du Palais de justice !
Comment activer mon GPS ?

Les secrets du Palais de justice

Construit par l’architecte parisien Jules Bourdais dans le style néo-grec (inspiré de la façade ouest du Palais de justice de Paris), le palais de justice est inauguré en 1876, libérant ainsi l’édifice de la place du vieux-marché qui devient le Muséum en 1881.

Au pied des escaliers du palais de justice, trônait deux obélisques en marbre ainsi que deux statues de lions. La statue de gauche, déjà endommagée par un bombardement en 1940 fut sérieusement touchée par un bombardement en juin 1944 en même temps que l'immeuble "Fort Chabrol" juste à côté, à l'angle de la rue Jean-Baptiste Eyriès, dont le dernier étage fut détruit par une bombe incendiaire.

En 1952, ces deux lions seront remplacés par les statues de Bernardin de Saint-Pierre et de Casimir Delavigne. Elles sont l'œuvre du sculpteur David d’Angers qui les avaient conçues un siècle plus tôt pour orner le Musée-Bibliothèque à l’entrée du port, telles deux gloires littéraires accueillant les navires entrant au Havre.

La statue de lion détruite ne sera pas remplacée, le Département alors propriétaire des lieux n'ayant pas les 500 000 Francs nécessaires à la conception d'une copie de remplacement. L'autre statue de lion sera remisée, faute de trouver un nouvel acquéreur, compte tenu du coût trop élevé rien que pour la déplacer.

En 1958, la statue de lion est cédée gratuitement à la ville de Gournay. A l'époque, la Société Française de Travaux Routiers basée au Havre et en charge de la réfection de la voirie de Gournay accepte le transport gratuit de la bête. Le lion devient ainsi le gardien de la salle des fêtes de Gournay-en-Bray, rôle qu'il tient fièrement depuis 60 ans.

Partagez votre avis !

Partager sur facebook
© Le Havre Regards 2018