Le Havre, bastion du Rock français

Le Havre, une ville ouvrière proche de l'angleterre : il n'en faut guère plus pour que le rock explose au Havre dès la fin des années 1970. La majorité des groupes chantent en Anglais et les havrais ont la chance de voir en avant première des groupes anglais qui deviendront plus tard des incontournables de la scène Rock internationale. La légende dit que si un groupe est apprécié du public havrais, il fera un carton ailleurs, les havrais ayant la réputation d'être musicalement exigeants.

Le pionnier du genre est le groupe Little Bob Story qui diffuse du blues rock hargneux avec succès au Royaume-Uni. Le Rock havrais s'est exporté avec succès à l'international avec des groupes comme Little Bob Story (puis Little Bob), Fixed Up, City Kids, Roadrunners, Les Havrais, OX, Croaks, Les Scamps, etc.

En 1983, Philippe Debris fonde le label Rock indépendant Closer records qui permettra la sortie de groupes havrais (Fixed-up, Marc Minelli), nationaux (Thugs, DumDum Boys) et étrangers (Too Tough to Die des Ramones).

Le Havre compte principalement 5 salles de spectacles : Le Tetris (salle de spectacles et pôle de création au Fort de Tourneville), Docks Océane, Le Magic Mirror, Le Volcan, Bar Le McDaid's.

Partager sur facebook

Le Havre cité Rock, Never cry about the past

Nous, enfants du Rock

1976 - 1996 : 20 ans de Rock au Havre

1987 : Le Rock au Havre

Rats (M6)

Rock In Le Havre (France 3)

© Le Havre Regards 2018