La renaissance au Havre
1515 à 1759

-400 000 -750 1040 1515 1789 

XVIème siècle au Havre

Le 25 janvier 1515, François Ier est sacré roi de France dans la cathédrale de Reims. Grand fan de l'art italien et proche de Léonard de Vinci, il deviendra pour 4000 écus or, l'heureux possesseur d'un petit tableau nommé La Joconde. Il fera aussi construire de nombreux châteaux, fit reconstruire Le Louvre et fonde le 8 octobre 1517, le port de Franciscopolis (ou Ville Françoise).
Dans la peau de François 1er

L'expansion du commerce et le conflit avec le roi d'Angleterre Henri VIII oblige le roi à trouver un "havre" pour les navires de guerre. Le premier port national sera donc créé à l'embouchure de la Seine et accueillera ses premiers navires en octobre 1518, bien avant "Port 2000" inauguré en 2006. Le nom de la ville sera finalement Le Havre de Grâce en référence au port ainsi qu'à la chapelle de Notre-Dame de Grâce déjà sur les lieux. Le Havre portera dorénavant sur son blason l'emblème de François 1er : la salamandre.

Il fallut ensuite construire des établissements pouvant accueillir les marins. Le roi souhaitant bâtir une forteresse royale ne dépendant d'aucun seigneur local, il fallut construire la ville sur des marécages inhospitaliers et racheter les terres du marquis de Graville. Bellarmato pourra ensuite construire les fortifications, aménager le quartier Notre-Dame et créer le quartier de Saint-François.

En 1523, Le Havre fut le port d’attache de la Dauphine, un petit 3 mâts composé de 50 hommes d’équipage et de Jean Verrazano, le chef d’expédition. Après avoir traversé l’océan, Verrazano s’engagera un an plus tard sur une rivière aux eaux profondes, où il découvrit un lieu peuplé de gens vêtus de plumes d’oiseaux ainsi qu’un port naturel qu’il baptisera Terre d’Angoulême en hommage à François 1er. La rivière se nomme aujourd’hui Hudson River et le port New-York.

XVIIème siècle au Havre

Au XVIIème siècle le port du Havre devient un port d'armement des expéditions de découverte. : la Compagnie de l'Orient s'y installe en 1643 afin d'importer d'Amérique des produits exotiques (sucre, coton, tabac, café et diverses épices). La traite des Noirs enrichit les négociants locaux, surtout au XVIIIème siècle.

Le 25 juillet 1694, Le Havre subi son premier bombardement. La marine anglaise détruit 300 maisons. La flotte anglaise reviendra bombarder la ville le 4 Juillet 1759 et détruira 93 maisons.

-400 000 -750 1040 1515 1789 
Partager sur facebook
© Le Havre Regards 2018